Faits divers

Accidents meurtriers : "Il faut faire de la prévention" selon le Préfet des Ardennes

11 juin 2019 à 06h26 Par Manon Lo-Voï
Après le week-end dramatique du 2 et 3 juin, le Préfet avait demandé le renforcement des contrôles routiers, mais il faut aussi, selon lui, faire de la prévention...

Les contrôles routiers ont été multipliés dans les Ardennes. Après le week-end dramatique du 2 et 3 juin dernier, où cinq personnes ont perdu la vie lors d’accidents routiers, le Préfet avait en effet demandé à ce que les contrôles soient renforcés pour ce week-end de la Pentecôte dans le département, notamment sur les axes accidentogènes.

Mais les contrôles ne permettent pas toujours d’éviter les accidents, il faut aussi faire de la prévention selon Pascal Joly, le Préfet des Ardennes. Ecoutez-le au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

De la prévention pour éviter les comportements addictifs mais aussi dangereux sur la route.

Les enquêtes, elles, sont toujours en cours pour déterminer les causes de ces trois accidents meurtriers survenus il y a un peu plus d'une semaine sur l’A34 au niveau de Novy-Chevrières, mais aussi à Chooz et à Hauviné. Selon les conclusions, des travaux de sécurisation des routes pourraient être menés.

Enfin, le Préfet rappelle que les contrôles ne sont pas que répressifs, ils sont aussi préventifs.