Violences et saisies de stupéfiants sur le Cabaret Vert

Les forces de l'ordre ont interpellé plus de 50 personnes en cinq jours de festival...

24 août 2022 à 7h13 par Manon Lo-voï

Cabaret Vert 22 BIS
Crédit: Manon Lo-voï

Des infractions en série sur le Cabaret Vert.

Selon des chiffres de la préfecture, sur cinq jours de festival, 56 personnes ont été interpellées par les forces de l’ordre, dont 47 pour des infractions à la législation sur les stupéfiants. C’est plus du double que lors de la dernière édition en 2019.

35 amendes ont été délivrées et de nombreuses infractions au code de la route ont également été relevées par les gendarmes pour notamment des conduites sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants.

La police municipale de Charleville a également été largement mobilisée sur le cabaret vert. Les agents ont notamment interpellé une bande qui était venue en découdre deux soirs de suite. Deux personnes ont été interpellées et quatre autres se sont vues couper leur bracelet.

Les policiers municipaux ont également intercepté un groupe de 10 personnes qui avaient tenté de s’introduire frauduleusement sur le festival.

Ils ont aussi interpellé 4 personnes pour transport, détention et cession de stupéfiants. Ils ont d’ailleurs saisi une centaine de grammes de résine de cannabis, une vingtaine de sachets d’ecstasy et des champignons hallucinogènes.

De leur côté, les douanes ont saisi 65 grammes d’herbe de cannabis, 43 grammes de résine de cannabis et 1 gramme de MDMA.

Les secours, eux, ont pris en charge 865 personnes sur les cinq jours du cabaret vert, c’est beaucoup moins qu’en 2019. Enfin, 36 personnes ont été évacuées vers l’hôpital.

 


Titres diffusés

Aucun titre