300624 - L'instant gourmand - Meilleur carolo

Une bonne année 2023 pour les restaurants

Bilan de 2023 avec les professionnels de l'industrie hôtelière, les restaurateurs et les cafetiers des Ardennes

11 janvier 2024 à 18h47 par Cordula Mullerke

Table restaurant
Crédit : Racool_studio sur Freepik

Les habitudes changent. Les professionnels de l’industrie hôtelière des Ardennes, qui se compose des bars, cafés, restaurants, hôtels ou encore gîtes, ont vécu leur première année complète de l’après Covid. Et le résultat est tout de même assez positif, malgré une météo incertaine en juillet et en août,  François Béguin, président de l’UMIH 08, l’union des métiers de l’industrie hôtelière au micro de Cordula Mullerke :


Umih 08 fréquentation

On recrute actuellement, il y a une 50taine de places disponibles dans le tout le département des Ardennes, que ce soit pour des cuisiniers ou des serveurs. La profession a aussi mis en place des aménagements, face au changement de comportement des consommateurs, de plus en plus axé sur les week-ends.

Car les clients reviennent mais avec des habitudes différentes, François Béguin, président de l’UMIH 08 :

Umih 08 habitudes

Un changement d'habitude et aussi par endroit une baisse de la fréquentation, c’est le cas "Chez Nono", Arnaud le gérant nous raconte au micro d'Elisa Despretz

Fréquentation "Chez Nono"

D'autres restaurants indiquent un bilan plus positif, comme la gérante du restaurant 'La papillotte :

Restos papillote 1

Un bilan positif qui est le fruit d’un travail dans le restaurant

Restos papillote 2
Crédit : Elisa Despretz

Le télétravail toujours présent aujourd’hui entraîne également une baisse de fréquentation des restaurants le midi. A noter qu’en 2023, on retrouve le télétravail dans  environ 47% des entreprises françaises


Titres diffusés