300624 - L'instant gourmand - Meilleur carolo

Pas de présidence de l'ADEME pour Boris Ravignon

Les différentes commissions ont finalement retoqué la nomination de Boris Ravignon à la présidence de l'Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie.

13 avril 2023 à 7h54 par Cordula Mullerke

Boris Ravignon

Le Parlement a retoqué le 12 avril la nomination de Boris Ravignon à la tête de l’Ademe (l'Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie).

Le maire de Charleville-Mézières avait été nommé par Emmanuel Macron à la tête de la structure en décembre dernier et devait à nouveau se soumettre au vote des commissions compétentes de l’Assemblée et du Sénat, qui l’ont donc refusé à ce poste.

Sur Twitter, Boris Ravignon indique prendre acte de cette décision. Et dénonce "le sectarisme des Républicains décisif dans ce résultat", selon lui. Il salue également les agents de l’ADEME pour leur engagement. "Ils sont un atout pour notre pays face aux défis écologiques" écrit-il.

La commission a pris une sage décision, estime de son côté Sylvain Dalla Rosa élu PCF de Charleville, précisant que Boris Ravignon pourra se recentrer sur ses mandats locaux.

Le parlement lui rappelle ses engagements concernant les cumuls des mandats, indique Damien Lerouge du PS Charleville.

Enfin, Philippe Mathot président du parti Renaissance Ardennes parle, lui, de tristesse et estime que Boris Ravignon a été victime de calculs politiciens.


Titres diffusés