Politique

Vote des mesures d'urgence pour répondre à la crise des gilets jaunes : le député ardennais Pierre Cordier s'abstient

21 décembre 2018 à 06h05 Par Manon Lo-Voï
L'Assemblée Nationale a adopté cette nuit les mesures d'urgence pour répondre à la crise des gilets jaunes. Le député des Ardennes, lui, s'est abstenu...

L'Assemblée nationale s'est emparée des mesures censées répondre à la crise des gilets jaunes, après avoir adopté définitivement le deuxième budget du quinquennat.

A l’assemblée nationale, Pierre Cordier, député des Ardennes, entendait porter toute son attention sur les mesures annoncées et la réalité des faits. Il s’est exprimé au micro de Cordula Mullerke :
Écouter le podcast
Le texte a été adopté cette nuit à 4h30 et Pierre Cordier s’est finalement abstenu estimant qu’il y avait trop de différences entre les propos du président et les propositions du gouvernement.  Il reconnait qu’il y a des avancées mais trop de déceptions aussi et que le compte n’y est pas sur la hausse du smic et la baisse de la CSG.

Le texte, examiné en procédure accélérée, passera ce vendredi 21 décembre par le Sénat.