Une population en baisse dans les Ardennes.

L'INSEE a publié les chiffres de la population : si le Grand Est est stable, le nombre d'habitants est en baisse dans les Ardennes.

30 décembre 2020 à 6h45 par Cordula Mullerke

RVM
Crédit: Manon Lo-Voï

Dans le Grand Est, le solde naturel se dégrade. Selon les données, publiées par l’INSEE : entre 2013 et 2018, le nombre d’habitants du Grand Est est stable. Si le Bas Rhin, l’Aube et le Haut Rhin se démarquent avec une population en hausse, ailleurs le solde naturel se dégrade et avec la croissance démographique qui faiblit, notamment et surtout dans les villes de moins de 200.000 habitants.

Une population est en baisse dans les Ardennes, selon les chiffres de l’INSEE. La population de Charleville-Mézières descend à 46 391 habitants (-2 600 en cinq ans), Sedan ne compte plus que 16 193 habitants, Rethel 7 522, Givet 6 610, Revin 6 038, Nouzonville 5 760 et Vouziers 4 339.