Social

Un bon départ pour les emplois francs dans les Ardennes

12 juin 2019 à 09h33 Par Manon Lo-Voï
Depuis la mise en place du dispositif, une vingtaine de personnes a déjà été embauchée dans les Ardennes, comme Claire (à gauche sur la photo) employée dans la micro-crèche d'Ophélie (à droite)...

Une aide à l’embauche. Depuis un peu plus de deux mois, les Ardennes expérimentent les emplois francs. Un dispositif mis en place par l’Etat et géré par Pôle Emploi qui consiste à accorder une aide financière aux employeurs qui recrutent des demandeurs d’emploi résidant dans des quartiers dits prioritaires de la politique de la ville où le taux de chômage est plus important.

Ophélie Florin, gérante de plusieurs micro-crèches dans les Ardennes, a pu embaucher une auxiliaire de puériculture en CDI 35H à Charleville grâce à ce dispositif :

Écouter le podcast

Les employeurs peuvent recevoir jusqu’à 15 000€ d’aides pour une embauche en CDI et jusqu’à 5 000€ pour un CDD.

Toutes les entreprises – même hors des Ardennes – peuvent en bénéficier. La seule condition est que la personne recrutée habite dans un quartier éligible.

Sont éligibles dans les Ardennes :

- A Charleville-Mézières : les quartiers de Manchester, Ronde Couture, La Houillère et La Couronne Champagne

 - à Sedan : les quartiers Torcy cités, Torcy centre, Le Lac centre ancien

- à Rethel Cœur de vie.

A noter que les Ardennes est le seul département de tout le quart nord-est à pouvoir bénéficier de ces emplois francs et de ces aides financières conséquentes. En effet, avec le Pacte Ardenne, l’Etat s’est engagé à inclure notre département dans tous ses dispositifs d’expérimentation.

Depuis la mise en place des emplois francs, il y a deux mois, une vingtaine de personnes a été embauchée dans les Ardennes. 

Publicité