Travaux publics : manifestation dans les Ardennes.

Une opération escargot dans les Ardennes, suivie d'un rassemblement devant la préfecture à Charleville, pour exprimer la colère des professionnels du secteur "travaux publics".

5 novembre 2018 à 15h35 par Cordula Mullerke

RVM
Crédit: Manon Lo-Voï

Poids lourds, voitures, engin, une trentaine d’entreprises de travaux publics a fait entendre son mécontentement le 5 novembre en matinée sur les routes ardennaises, par le biais d’une opération escargot de près de quatre heures menée sur l’A34 de Saulces-Monclin à Charleville. L’objectif : protester contre la suppression annoncée du taux réduit de TICPE – taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques – appliqué au gazole non routier. Ecoutez Yannick Chopin, vice-président du syndicat régional des travaux publics, au micro de Manon Lo-voï.
Écouter le podcast
La suppression de ce taux réduit représenterait une hausse de 70% sur un litre de carburant. Ce qui aurait de lourdes conséquences financières pour les entreprises de travaux publics. Une délégation a été reçue en Préfecture. Les syndicats espèrent que leur message sera transmis au Président et à son gouvernement.

 


Titres diffusés

Aucun titre