Leaderboard_HessAuto_131021

Saint-Valentin : pas facile de faire des rencontres en pleine crise sanitaire

On a tendu le micro à la fondatrice des Soeurs Cupidon, une agence de rencontres créée l'été dernier dans les Ardennes...

11 février 2021 à 8h37 par Manon Lo-Voï

RVM
Crédit: Background photo created by mindandi - www.freepik.com

Ca ne vous aura pas échappé : ce dimanche 14 février c’est la Saint-Valentin. Une fête des amoureux un peu particulière cette année en raison des restrictions sanitaires. Une situation d’autant plus compliquée pour les célibataires qui ont du mal à faire des rencontres.

Virgine Ait Madi a créé une agence de rencontres et événementielle l’été dernier dans les Ardennes pour aider les célibataires qui recherchent une union stable et durable.

Et avec la crise sanitaire, il a fallu se réinventer. Ecoutez Virginie, fondatrice des Sœurs Cupidon, interrogée par Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Avec les restrictions, les rencontres ne peuvent plus se dérouler dans les bars et restaurants. Les célibataires font donc connaissance par téléphone, visio ou alors dans la rue. Virginie peut aussi prendre part à la rencontre, dans le respect des mesures sanitaires et du couvre-feu.

"Il ne faut pas se laisser aller et déprimer", conseille-t-elle. Si vous êtes célibataire cette année, voyez le bon côté de la chose : vous ferez des économies !


Titres diffusés

Aucun titre