Leaderboard_HessAuto_131021

SAI Selni de Revin : attente et inquiétude.

Le tribunal de commerce de Compiègne a avancé la date de sa réunion, concernant l'avenir de l'entreprise SAI Selni de Revin. Pierre Cordier, Député des Ardennes, s'exprime sur un dossier qui touche 180 salariés.

19 janvier 2018 à 16h13 par Cordula Mullerke

RVM

On est dans l’attente. Selon le député des Ardennes Pierre Cordier, le tribunal de commerce de Compiègne qui doit statuer sur le sort de l’entreprise SAI Selni de Revin, se réunira finalement dés le 24 janvier, au lieu du 14 février initialement prévu. Une situation très inquiétante, Pierre Cordier au micro de Cordula Mullerke :

Écouter le podcast

Pierre Cordier rappelle que les élus et les représentants du personnel avaient reçu des garanties de la part du ministère, concernant les commandes. La situation des 180 salariés est de plus en plus délicate.

 


Titres diffusés

Aucun titre