Rencontre avec Virginija, jeune lituanienne de 23 ans, qui a posé ses valises dans les Ardennes

La jeune femme s'est engagée pour le Corps européen de solidarité, une sorte de service civique européen, permettant aux jeunes de travailler à travers l'Europe pour des projets de solidarité...

5 mars 2018 à 7h54 par Manon Lo-Voï

RVM

Elle est la première volontaire à Charleville-Mézières. Virginija, jeune lituanienne de 23 ans, est arrivée dans les Ardennes en novembre dernier. Elle s’est portée volontaire pour le Corps européen de solidarité, une nouvelle initiative de l’Union européenne qui permet aux jeunes de 18 à 30 ans de travailler à travers l’Europe pour des projets de solidarité.

Mais pourquoi avoir choisi de venir en France et dans les Ardennes ? Manon Lo-voï lui a posé la question. Ecoutez :

Écouter le podcast

Virginija travaille au Conseil Départemental des Ardennes, dans le domaine de la communication. Elle s’est engagée pour le programme Interreg qui co-finance une vingtaine de projets ardennais. Sa mission est de faire des reportages écrits et vidéos sur ces projets pour les faire connaitre aux Ardennais.

Une expérience qu’elle recommande vivement à tous les jeunes européens :

Écouter le podcast

La mission de Virginija prendra fin le 30 mars prochain. La jeune femme, diplômée en sciences politiques internationales, compte ensuite continuer de voyager à travers le monde.