Social

Portes closes pour deux déchetteries des Ardennes.

28 novembre 2017 à 17h05 Par Cordula Mullerke
Crédit photo : Manon Lo-Voï

Un mouvement de grève a débuté à la déchetterie du Waridon et celle de Savigny-Pré, à l'appel de la FA-FPT pour dénoncer le projet de privatisation.

Portes fermées et pneus qui brûlent. Les deux déchetteries de Charleville sont restées portes closes le 28 novembre. A l’appel du syndicat autonome d’Ardenne Métropole, la FA-FPT, les personnels du service gestion des déchets se sont mis en grève. L’idée étant de protester contre le projet de l’agglo de privatiser deux des déchetteries du territoire. Ce qui aura un impact sur les salariés qui devront être reclassés dans un autre service. Ecoutez Edouard Jacottin, secrétaire général adjoint de la FA-FPT au micro de Manon Lo-Voï.
Écouter le podcast
De plus la grève est à durée illimitée. Les représentants syndicaux et salariés décideront tous les soirs si le mouvement de grève est reconduit.



Publicité