Pic de pollution à l'ozone dans les Ardennes

ATMO a déclenché la procédure d'alerte à la pollution atmosphérique sur notre département...

25 juillet 2019 à 5h22 par Manon Lo-Voï

RVM
Crédit: ATMO Grand-Est

Pic de pollution dans les Ardennes. ATMO, l’association de surveillance de la qualité de l’air dans le Grand-Est, a déclenché la procédure d’alerte à la pollution atmosphérique sur notre département.

Un épisode de pollution de type estival, lié à l’ozone, formé sous l’effet du fort rayonnement solaire et de températures très élevées.

Les personnes fragiles et vulnérables – à savoir les enfants, femmes enceintes, personnes âgées et malades – doivent rester prudentes.

En raison de cette procédure d’alerte à la pollution, le préfet des Ardennes a décidé de prendre des mesures d’urgence. Ainsi depuis ce mercredi 24 juillet, la vitesse maximale autorisée a été réduite de 20km/h sur l’ensemble du réseau autoroutier et des routes à chaussées séparées – sans descendre en-dessous des 70km/h.

Si l’épisode de pollution se prolonge, le préfet prévient que ces mesures seront maintenues et renforcées.