Leaderboard_HessAuto_131021

Nouvel espoir pour les ex-Ardennes Forge

Les représentants du personnel, accompagnés d'élus ardennais, ont été reçus hier au Ministère du travail...

26 juillet 2017 à 6h09 par Manon Lo-Voï

RVM

Un nouvel espoir pour les anciens salariés d’Ardennes Forge. A l’initiative de Pierre Cordier, une délégation ardennaise, composée de deux représentants des salariés, du président du Conseil Départemental, des députés ardennais et des Maires de Charleville et Nouzonville, s’est rendue mardi 25/07 matin au Ministère du travail pour plaider le dossier des anciens employés de la fonderie de Nouzonville, condamnés à rembourser une partie de leurs indemnités de licenciement perçues en 2008.

Ils ont été reçus par 3 membres du cabinet de la Ministre du travail. Un rendez-vous dont le député Pierre Cordier est sorti plutôt satisfait. Ecoutez-le au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

A l’issue de cette rencontre, les 3 représentants du cabinet se sont engagés à prendre contact avec l’association de garantie des salaires, qui avait payé les indemnités de licenciement aux salariés en 2008, le chef d’entreprise en étant incapable à l’époque, afin de trouver une solution. Les salariés ont obtenu un délai supplémentaire de 15 jours, dans l'attente d'une réponse du ministère.

Pierre Cordier estime avoir fait le maximum, désormais il faut attendre.

 


Titres diffusés

Aucun titre