Faits divers

Les vents violents ont causé des dégâts dans les Ardennes

11 mars 2019 à 06h06 Par Manon Lo-Voï
Crédit photo : 123RF/Aleksandr Elesin

Coupures d'électricité, chutes d'arbres sur la route, ou encore tuiles envolées... Ça a soufflé fort hier dans les Ardennes.

Gros coup de vent dans les Ardennes. Des rafales de l’ordre de 90 à 100 km/h ont été enregistrées dimanche 10 mars sur notre département. Les sapeurs-pompiers des Ardennes ont reçu 390 appels en quelques heures et sont intervenus à 160 reprises, principalement pour des toitures arrachées, des tuiles envolées, et des arbres tombés sur les routes qui avaient parfois dans leur chute percuté des câbles électriques.

De nombreux arbres ont chuté sur la chaussée entrainant des difficultés de circulation, notamment sur les secteurs de La Chapelle, Saint-Menges, Vrigne-aux-Bois, Poix-Terron ou encore Bairon et ses environs. A Beaumont-en-Argonne c’est un sapin qui est tombé sur la route.

Des magasins ont aussi été impactés, comme à Carignan, où la vitrine d’un établissement a explosé avec le vent ou encore à Poix-Terron où la vitrine d’une boucherie s’est ouverte avec les fortes rafales. Une verrière a également cédé au vent à Rethel. Les services techniques de la ville sont intervenus, tout comme les techniciens d’Enedis mobilisés pour sécuriser des câbles électriques qui étaient tombés à proximité.

Et puis scène impressionnante à Revin. Avec les fortes rafales de vent, la toiture d’une maison s’est envolée avant de se fracasser au sol. Les deux occupantes de la maison, une femme de 40 ans et sa fille de 18 ans, n’ont pas été blessées mais elles ont du être relogées.

Les intempéries ont également entrainé des coupures de courant sur une bonne partie du département. Selon la préfecture, 2 000 foyers étaient privés d’électricité dimanche à 16h, notamment dans le Sedanais, à Charleville mais aussi dans la pointe. Les techniciens d’Enedis ont été largement mobilisés, comme les pompiers et les agents de la DIR.