Les "oubliés du Ségur de la santé" manifestent à Charleville

Les personnels du secteur médico-social demandent la même revalorisation salariale que ceux du secteur sanitaire...

4 décembre 2020 à 7h25 par Manon Lo-Voï

RVM

Ils se considèrent comme les « oubliés du ségur de la santé ». Une cinquantaine de personnes, notamment des soignants travaillant dans le secteur du médico-social, se sont rassemblées ce jeudi 3 décembre sur la Place de l’hôtel de ville à Mézières pour demander la même revalorisation salariale que celle dont vont bénéficier les personnels du secteur sanitaire, pour les récompenser de leur mobilisation depuis le début de la crise du covid-19. Une prime décidée à la suite du Ségur de la santé.

"A travail équivalent, salaire équivalent" réclamaient les manifestants.

Manon Lo-voï a recueilli le témoignage de Cédric, aide-soignant au sein de la maison d’accueil spécialisée de l’hôpital Bélair :

Écouter le podcast

Leur revendication est claire : être reconnu au même niveau que le personnel du secteur sanitaire et obtenir cette même revalorisation de l’ordre de 183€/mois. 


Titres diffusés

Aucun titre