Les numéros d'aide aux victimes de violences conjugales imprimés sur des sachets de pain dans les Ardennes

L'opération vient d'être lancée dans une centaine de boulangeries du département et a pour but d'aider les victimes à sortir du silence...

27 juillet 2021 à 6h15 par Manon Lo-Voï

RVM

Libérer la parole des victimes. Alors que les faits de violences conjugales ont augmenté de près de 50% dans les Ardennes sur les cinq premiers mois de l’année, une opération vient d’être lancée dans les Ardennes pour encourager les victimes à sortir du silence.

Des sachets de pain sur lesquels figurent les différents numéros, tchats et contacts pour signaler les violences conjugales ont été distribués dans des boulangeries des Ardennes.

Ecoutez Anne-Marie Morais, déléguée dans les Ardennes aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes, interrogée par Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Sur le recto des sachets de pain, on retrouve un "violentomètre" qui permet de situer l'état de sa relation conjugale afin de savoir si elle est saine ou violente. Et sur le verso : les différents numéros nationaux d'aide aux victimes comme le 3919 mais aussi les numéros d'urgence, les tchats internet ou encore des numéros moins connus comme le 08 019 019 11, qui est le numéro d'écoute pour les personnes violentes.

En tout, quelques 75 000 sachets de pain ont été distribués dans une centaine de boulangeries de la zone gendarmerie des Ardennes.

viol conj sachets de pain bis.png (187 KB)