Leaderboard_HessAuto_131021

Les manipulateurs radios en grève et en colère à Charleville

Suite à un appel national, les manipulateurs radios se sont mis en grève pour demander essentiellement une reconnaissance de leur travail...

22 novembre 2019 à 5h55 par Manon Lo-Voï

RVM

C’est la première fois qu’ils se mettaient en grève. Suite à un appel lancé au niveau national, une partie des manipulateurs radios de l’hôpital de Sedan et Charleville ont cessé le travail ce jeudi 21 novembre et se sont rassemblés sur le parvis de l’hôpital Manchester.

Les manipulateurs radios ont l’impression d’être les grands oubliés de l’hôpital, ils demandent une reconnaissance de leur travail. Ecoutez Geoffrey et Clémence, manipulateurs radios à Charleville, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Les manipulateurs radios demandent une revalorisation des salaires et des primes au même titre que les autres personnels soignants. Ecoutez Thierry, manipulateur radio à l’hôpital de Sedan :

Écouter le podcast

Les manipulateurs radios, qui sont exposés quotidiennement aux rayons X, demandent aussi une reconnaissance des risques liés à leur métier, mais aussi plus d’effectifs pour pouvoir garantir la sécurité des patients.

Enfin, les personnels ont aussi fait part de leurs inquiétudes concernant la fusion des hôpitaux du Nord Ardennes qui sera effective en janvier. Ils dénoncent une fusion faite rapidement, sans communication, et une mobilité forcée pour les personnels sans compensation financière.

manif manip radio 2.png (1.95 MB)


Titres diffusés

Aucun titre