Leaderboard_HessAuto_131021

Le plan de déconfinement annoncé

Le Premier Ministre a tenu son "grand oral" devant l'Assemblée Nationale pour annoncer son plan de déconfinement à partir du 11 mai.

29 avril 2020 à 5h27 par Cordula Mullerke

RVM
Crédit: capture d'écran Facebook LaChaîneParlementaire

La mise en œuvre du plan de déconfinement sera faite autour d'un triptyque : "Protéger, tester, isoler." a annoncé Edouard Philippe le 28 avril Quelques 700 000 tests virologiques seront disponibles en France, à partir de la semaine du 11 mai. Toute personne testée positive sera immédiatement isolée. Le Premier ministre a assuré qu'il y aura "assez de masques" à partir du 11 mai. Le déconfinement se fera aussi en fonction de la géographie, pour une première phase jusqu’au 2 juin.

Le retour à l’école est nécessaire, estimait Edouard Philippe. Les écoles maternelles et élémentaires vont rouvrir progressivement à partir du 11 mai, partout sur le territoire, sur la base du volontariat. Dans un second temps, à compter du 18 mai, les collèges pourront rouvrir, en commençant par les classes de 6e et 5e, mais seulement dans les départements où la circulation du virus est très faible. Enfin, pour les lycées, le gouvernement prendra une décision à la fin du mois de mai.

Dans les classes, les conditions sanitaires seront très strictes, a prévenu le premier ministre. Il n’y aura pas plus de 15 élèves par classe. Tous les enseignants recevront des masques. Le port du masque sera obligatoire pour les collégiens. N’étant pas recommandé à l’école élémentaire, des masques pédiatriques seront mis à disposition au cas où un enfant présenterait des symptômes.

Le télétravail doit être maintenu partout où c’est possible pendant au moins 3 semaines. Les commerces rouvriront le 11 mai avec un cahier des charges strict. Sauf les cafés et les restaurants, dont la situation sera évaluée fin du mois de mai.

Concernant les transports, une concertation doit être menée dans chaque agglomération. Il sera possible de circuler, sauf au-delà de 100 kilomètres. Les événements festifs et sportifs sont suspendus jusqu’au mois de septembre. Les parcs et jardins n’ouvriront que dans les départements épargnés par le virus. Il en appelle aussi aux aînés à se protéger en respectant les différentes règles.

Dans les Ardennes, les autorités attendaient avec impatience les annonces du Premier ministre pour préparer un « déconfinement local ». Un premier plan avec des déclinaisons territoriales devrait être envoyé avant la fin de semaine aux différents élus locaux. S’en suivra ensuite une semaine de dialogue avec maires, parlementaires et conseillers départementaux pour faire des ajustements avant un plan définitif de déconfinement qui sera présenté le jeudi 7 mai.

De son côté, le directeur académique des Ardennes assure que le travail a déjà commencé dans les écoles pour garantir les mesures de protection et de sécurité sanitaire aux enseignants et aux élèves. Les mesures seront affinées au cas par cas, selon les configurations des établissements scolaires. Enfin, les enseignants et aussi les collégiens et lycéens seront équipés de masques.

 


Titres diffusés

Aucun titre