Economie

Le département des Ardennes pourrait devenir pionnier dans le domaine du biométhane

25 février 2019 à 08h06 Par Manon Lo-Voï
Edouard Sauvage, directeur général de GRDF France, s'est rendu dans les Ardennes vendredi pour expliquer le projet...

Les appels à projet ont été lancés. Un large réseau de méthanisation devrait voir le jour dans les Ardennes, ce qui permettrait une production à terme sans doute excédentaire aux besoins énergétiques du département, voire cela ouvrirait des possibilités d’exportation du bio gaz obtenu.

L’approche est en tout cas inscrite dans le Pacte territorial Ardennes 2022 et cela ferait du département, un département pionnier. Les perspectives seraient multiples, écoutez Edouard Sauvage, directeur général GRDF France, au micro de Cordula Mullerke :

Écouter le podcast

Actuellement il existe déjà 10 méthanisateurs en fonction, 10 sont en construction, 40 projets existent et un appel à projets a été lancé en direction du monde agricole, pour le développement d’une énergie verte et surtout durable. Mais qu’est-ce que la méthanisation ? Réponse de François Istasse, animateur du groupe « méthanisation » du pacte territorial Ardennes :

Écouter le podcast

Actuellement, on est en pleine phase de réflexion et de travail pour réaliser un réseau qui relierait les différents méthanisateurs, permettrait de stocker le bio gaz obtenu et de fournir ainsi de l’énergie. Le futur Pacte Ardennes 2022 comprend en tout cas un tel volet « méthanisation ».