Social

La mobilisation interprofessionnelle a réuni 200 personnes à Charleville

20 mars 2019 à 06h08 Par Manon Lo-Voï
Personnels hospitaliers, cheminots, retraités ou encore agents territoriaux s'étaient réunis devant l'hôpital Manchester...

Un ras-le-bol général. Environ 200 personnes s’étaient rassemblées ce mardi 19 mars devant l’hôpital de Charleville à l’appel de quatre organisations syndicales ardennaises.

Une mobilisation interprofessionnelle qui a réuni à la fois des personnels hospitaliers, des cheminots, retraités ou encore agents territoriaux.

Tous dénoncent d’une même voix la politique menée par le gouvernement mais avec chacun leurs revendications propres. Ecoutez ces manifestants au micro de Manon Lo-voï :
Écouter le podcast

Le rassemblement devant l'hôpital de Manchester était symbolique afin de dénoncer le projet de fusion annoncé des hôpitaux du Nord Ardennes. Ecoutez Jérémy Doucet, secrétaire général CGT du centre hospitalier de Charleville :
Écouter le podcast
Le projet de fusion a été annoncé dans le prolongement du plan de performances de l’ARS. Mais les syndicats précisent que la signature officielle n’a pas encore eu lieu et dénoncent un gros défaut de communication de la part de la direction et de l’agence régionale de santé.

Après un rassemblement devant l’hôpital, les manifestants ont ensuite rejoint à pied la préfecture des Ardennes où une délégation a été reçue par la directrice de cabinet du préfet.