Leaderboard_HessAuto_131021

La colère monte dans les EHPAD dans les Ardennes.

Le mouvement de grève national a été suivi dans les EHPAD du département, à Charleville-Mézières, Donchery et Nouzonville. Les personnels réclament plus de moyens, notamment humains, pour l'accueil des personnes âgées dépendantes.

30 janvier 2018 à 15h44 par Cordula Mullerke

RVM
Crédit: Manon Lo-Voï

La colère monte dans les EHPAD. Des rassemblements ont eu lieu un peu partout en France, le 30 janvier et y compris dans les Ardennes. Exemple à Nouzonville où une cinquantaine de personnes s’était rassemblée devant l’hôpital pour dénoncer le manque d’effectifs qui se répercute sur la prise en charge des personnes âgées. Une toilette faite en 7 minutes le matin, des repas compliqués et c’est la même problématique jusqu’au soir. Ecoutez Christine Dhalluin, secrétaire générale pour la CGT santé et action sociale des Ardennes au micro de Manon Lo-Voï.
Écouter le podcast
Les manifestants demandent le recrutement de plus de personnels qualifiés pour assurer une meilleure prise en charge des personnes âgées mais aussi pour soulager les soignants, qui sont épuisés physiquement et mentalement.


Titres diffusés

Aucun titre