Social

La CGT Cheminot des Ardennes demande de l'emploi en gare

27 novembre 2019 à 07h23 Par Manon Lo-Voï
Laurent Brun, secrétaire général de la CGT Cheminot (à droite sur la photo) a participé à une assemblée en gare de Charleville

Le syndicat dénonce la fermeture du guichet de la gare de Sedan et la prochaine restructuration prévue à Charleville...

Les cheminots de la CGT des Ardennes étaient réunis lundi 25 novembre en assemblée générale, avec au cœur des discussions : la grève interprofessionnelle du 5 décembre mais aussi la situation de la gare de Sedan où le guichet est fermé depuis quelques jours avec un poste de vendeur qui a été supprimé et deux autres réorientés en équipe de ligne.

Ecoutez les explications d'André Giraux, secrétaire général de la CGT Cheminot des Ardennes, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Le syndicat alerte aussi sur la restructuration prévue au début de l’année prochaine en gare de Charleville où 5 postes d’agents d’escale devraient être supprimés.

Laurent Brun, le secrétaire général de la CGT Cheminot, qui avait fait le déplacement à Charleville pour cette assemblée, a confirmé que la CGT Cheminot sera partie prenante de la grève prévue à compter du 5 décembre pour dénoncer la réforme des retraites et défendre l’emploi.



Publicité