Politique

"L'évolution est inquiétante" Pierre Cordier réagit sur la situation de la SAI Selni de Revin

23 février 2018 à 08h12 Par Manon Lo-Voï
Le Tribunal de commerce de Compiègne pourrait placer la société Electrolux en redressement judiciaire ce vendredi...

Selni à Revin. Suite à l'audience du 21 février dernier, le Tribunal de Commerce de Compiègne pourrait placer la société Électrolux en redressement judiciaire, indique l’UD FO. La décision est attendue ce vendredi 23 février.

L’évolution est inquiétante, a réagi Pierre Cordier, député des Ardennes, qui était déjà intervenu plusieurs fois dans ce dossier. Ecoutez-le au micro de Cordula Mullerke :
Écouter le podcast
Les salariés sont pris en otage, estime l’Union Départementale FO, précisant que la multinationale menace de ne pas verser à ses anciens salariés de Revin les sommes qu'elle s'était engagée de payer et qu'elle refuse toute discussion.

Les salariés sur le terrain, à bout, nous ont indiqué que d'autres actions seraient menées.