Faits divers

Gilets jaunes : 12 personnes placées en garde à vue après la manifestation de samedi à Charleville

24 juin 2019 à 05h56 Par Manon Lo-Voï
Crédit photo : 123RF/Inna Jacquemin

Des personnes arrêtées principalement pour participation à un groupement formé en vue de commettre des violences et dégradations...

Gilets jaunes : près de 400 personnes se sont réunies samedi 22 juin à Charleville suite à un appel national à manifester qui avait été lancé sur les réseaux sociaux.

Des tensions ont rapidement éclaté entre manifestants et forces de l’ordre qui étaient mobilisés en nombre (ils étaient environ 300). Les CRS ont chargé pour repousser les manifestants. Et selon un communiqué de la Préfecture, les forces de l’ordre ont été la cible de jets de pierres, projectiles et pétards. La vitrine d’un bar-tabac-journaux a également été brisée et quelques poubelles ont été incendiées.

Et puis 12 personnes ont été interpellées et placées en garde à vue en marge de la manifestation. Des personnes arrêtées avant lors de contrôles préventifs pour détention d’armes. Et d’autres sur la manifestation pour participation à un groupement formé en vue de commettre des violences et dégradations.

Tous ont été remis en liberté sauf deux hommes, un carolomacérien et un rémois qui étaient déjà connus des services et qui seront jugés ce lundi 24 juin pour des faits d’outrages en comparution immédiate. 



Publicité