Etablissements scolaires fermés : "ce ne sont pas pour autant des vacances"

Le directeur académique des Ardennes (à droite sur la photo) a détaillé les nouvelles modalités qui vont s'appliquer pour assurer la continuité pédagogique...

16 mars 2020 à 7h54 par Manon Lo-Voï

RVM

Les mesures annoncées au niveau national (fermeture des commerces non essentiels, fermeture des établissements scolaires) sont évidemment appliquées dans les Ardennes, même si pour le moment un seul cas de contamination a été enregistré dans notre département, un homme de 88 ans originaire de Bogny-sur-Meuse qui se porte bien et qui devrait sortir de l’hôpital dans les tous prochains jours.

Le Préfet des Ardennes a indiqué que la priorité aujourd’hui était de garantir le bon fonctionnement des structures hospitalières. D’ailleurs, l’hôpital de Manchester est déjà en condition. Tous les patients dont la présence n’était pas indispensable ont été réorientés ou renvoyés chez eux. Les interventions chirurgicales non urgentes ont aussi été décalées. L’hôpital est en mesure d’accueillir plus de patients, a indiqué le directeur territorial de l’ARS. En cas de besoin, des lits supplémentaires pourront également être réquisitionnés dans les autres hôpitaux du Nord Ardennes.

Autre priorité aujourd’hui : assurer la continuité pédagogique des élèves puisque dès ce lundi 16 mars, tous les établissements scolaires de la crèche aux universités sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Mais ce ne sont pas pour autant des vacances, le travail va se poursuivre mais avec de nouvelles modalités. Alors comment cela va s’organiser ? Ecoutez la réponse de Jean-Roger Ribaud, le directeur académique des Ardennes, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

"Il n’y aura pas d’élève laissé sur le côté", nous a assuré le directeur académique des Ardennes. Les enseignants continueront à se rendre dans les établissements scolaires et des photocopies seront transmises aux familles qui n’auraient pas accès à internet. Un suivi sera également mis en œuvre avec des appels réguliers avec les familles.