Emmanuel Macron annonce un allègement du confinement en trois étapes

Voici ce qu'il faut retenir des annonces faites hier soir par le Président de la République...

25 novembre 2020 à 5h17 par Manon Lo-Voï

RVM

Un déconfinement en trois étapes. Le président de la république s’est de nouveau adressé aux Français ce mardi 24 novembre. Emmanuel Macron s’est félicité d’une lente décrue de l’épidémie et a annoncé un allégement du confinement dès ce samedi 28 novembre avec la réouverture de tous les commerces, la reprise des services à domicile, des activités extra scolaires, et des offices religieux dans la limite de 30 personnes. A partir de samedi aussi, les promenades et activités physiques seront désormais autorisées dans un rayon de 20km et pour trois heures.

En revanche, le système des attestations obligatoires pour sortir de chez soi reste en vigueur. Et il faudra continuer de renoncer aux rassemblements privés et à tous les déplacements non nécessaires, a précisé le chef de l'état.

Une seconde étape est prévue à compter du 15 décembre. Si le nombre de nouvelles contaminations journalières reste inférieur à 5 000, le confinement pourra être levé à cette date et nous pourrons nous déplacer sans attestation dans toute la France. Un couvre-feu sera néanmoins instauré sur tout le territoire de 21h à 7h à l’exception des soirs du 24 et 31 décembre. A partir de cette date, les théâtres, cinémas et musées pourront rouvrir.

Enfin, une ultime étape est prévue le 20 janvier. C’est à cette date que les salles de sports et les restaurants pourront rouvrir si les chiffres de l’épidémie continuent de baisser.

Enfin, le chef de l’état a annoncé qu’une première campagne de vaccination pourrait débuter dès la fin décembre, tout en précisant qu’il ne rendrait pas la vaccination obligatoire.

A l'issue de l'allocution présidentielle, Cordula Mullerke a recueilli la réaction de Boris Ravignon, le maire de Charleville :

Écouter le podcast


Titres diffusés

Aucun titre