BUZZ DU JOUR

ELLE UTILISAIT DU PAPIER DE VERRE POUR ENLEVER LES CICATRICES DE SES CLIENTS !

17 septembre 2018 à 10h36
Crédit photo : 123RF_Wavebreak Media Ltd

Une marseillaise  sera prochainement jugée pour blessures involontaires, exercice illégal de la profession de médecin et de kinésithérapeute ou encore travail dissimulé.  Cette dame se présentait parfois comme esthéticienne, parfois comme cryothérapeute...

Sur son site internet une technique innovante de « correction » des cicatrices grâce à la photothérapie. Après avoir annoncé à ses clientes qu'elle devait d'abord procéder à la « sudation » de la partie du corps à traiter avant l'exposition aux LED, la septuagénaire s'emparait de papier de verre avant de leur poncer le ventre jusqu'au sang.

Une des clientes témoigne : « Comme je souffrais trop, j'ai essayé de la repousser, mais elle m'a dit que je l'empêchais de travailler. Avant de partir, elle m'a posé du papier toilette sur les plaies ».

La cliente a porté plainte après avoir fait constater les brûlures par son médecin.
Retrouvez Bonjour les Ardennes, du lundi au vendredi, 6h-9h sur RVM.