Leaderboard_HessAuto_131021

Drapeaux en berne à Charleville-Mézières

Suite aux décès de 13 militaires de l'opération Barkhane au Mali, le mairie de Charleville-Mézières a demandé la mise en berne des drapeaux.

26 novembre 2019 à 15h44 par Cordula Mullerke

RVM

Drapeaux en berne. Boris Ravignon a demandé à ce qu’ils soient mis en berne au fronton d'édifices publics de Charleville, après le décès, de 13 militaires français engagés dans l'opération Barkhane au Mali. Le maire rappelle que Charleville-Mézières est une ville de garnison avec le 3ème régiment du génie. «tous les Carolomacériens s'associeront à moi pour exprimer aux familles et aux proches de ces victimes tout notre respect et toute notre affection », indique le maire dans un communiqué.

 


Titres diffusés

Aucun titre