Leaderboard_HessAuto_131021

Des motards en colère devant la préfecture des Ardennes.

A l'appel de la Fédération des Motards en Colère des Ardennes, une cinquantaine de personne a manifesté pour dénoncer la mesure de réduction de la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires.

19 février 2018 à 15h17 par Cordula Mullerke

RVM
Crédit: Cordula Mullerke

Des motards très en colère. Une cinquantaine de personnes s’était rassemblée le 19 février au matin devant la préfecture des Ardennes, pour la venue du délégué interministériel à la sécurité routière, Emmanuel Barbe, qui défend la décision du gouvernement de réduire la vitesse sur les routes à 80 km/h au lieu de 90 pour lutter contre l’insécurité routière. Olivier Tavenaux, coordinateur de la  FFMC 08 lui répond au micro de Cordula Mulerke

Écouter le podcast

Si la distribution de tracts s’est déroulée dans le calme, avec la mise en place d’un barrage filtrant, quelques incidents se sont pourtant produits au moment de l’arrivée d’Emmanuel Barbe. La FFMC 08 annonce d’ores et déjà une nouvelle manifestation qu’elle veut massive, le samedi 3 mars.


Titres diffusés

Aucun titre