Politique

Covid-19 : la situation sanitaire s'améliore dans les Ardennes

18 février 2021 à 05h36 Par Manon Lo-Voï
En conférence de presse, le Préfet a salué le comportement des Ardennais. "Je dis bravo" a-t-il déclaré...

On peut aujourd’hui l’affirmer : la situation sanitaire s’améliore dans les Ardennes. Les indicateurs de suivi de l’épidémie – les taux d’incidence et de positivité – sont à la baisse depuis plusieurs semaines. Une bonne nouvelle dont s'est réjoui en conférence de presse ce mercredi 17 février le Préfet des Ardennes, Jean-Sébastien Lamontagne, écoutez :

Écouter le podcast

Le Préfet a tenu à saluer la mobilisation des Ardennais et leur respect des gestes barrières. « Je dis bravo mais je dis aussi continuons nos efforts » a-t-il déclaré. Le Préfet invite les Ardennais à continuer de se faire dépister régulièrement.

Au niveau des chiffres : 49 nouveaux cas de covid-19 ont été relevés ces dernières 24 heures dans les Ardennes. Le nombre d’hospitalisations continue de baisser, avec 56 patients hospitalisés pour une infection au covid, dont 10 en réanimation. Il n’y a pas eu de nouveau décès.

Du côté de la vaccination, quelques 11 350 Ardennais ont au moins reçu une première dose de vaccin à ce stade, ce qui représente 4,3% de la population globale. Un des taux les plus élevés de la région Grand-Est.

Une campagne de vaccination qui va s’accélérer puisque dès la semaine prochaine, les médecins de ville pourront avoir accès au vaccin AstraZeneca et vacciner leurs patients âgés de 50 à 64 ans.

Enfin, dès le début du mois de mars, le nombre de doses de vaccins AstraZeneca et Pfizer alloués aux Ardennes va augmenter. Pour y faire face, 11 nouveaux centres de vaccination ouvriront sur les Ardennes, en plus des 15 déjà existants.

Les nouveaux centres ouvriront à Nouzonville, Saint-Germainmont, Asfeld, Juniville, Château-Porcien, Revin, Carignan, Douzy, Raucourt-et-Flaba, Poix-Terron et Attigny. Par ailleurs, les centres de Charleville et de Sedan, jusqu’alors installés au sein des hôpitaux des deux villes déménageront au parc des expos pour Charleville et au centre social le lac pour Sedan. De quoi permettre d’augmenter la cadence des vaccinations.