Coronavirus : le préfet en appelle à "garder son sang froid".

Le Préfet des Ardennes en appelle au calme et fait un bilan de la situation des Ardennes face au Covid-19.

13 mars 2020 à 19h57 par Cordula Mullerke

RVM

« Il faut garder son sang froid ». Déclaration du Préfet des Ardennes le 13 mars en soirée qui a indiqué lors d’une conférence de presse que même si les mesures nationales étaient déclinées dans les Ardennes, il n’y a pour le moment aucune raison de sur réagir dans le département après les annonces du Président de la République et du Premier Ministre. On l’écoute au micro de Manon Lo-voï.

Écouter le podcast

Le Préfet des Ardennes a précisé que le plus urgent aujourd’hui était de garantir le bon fonctionnement des structures hospitalières, d’organiser la prise en charge des élèves qui ne seront plus accueillis dans les établissements scolaires (notamment ceux des personnels soignants) et d’assurer le bon déroulement des élections municipales.