Coronavirus : 8 000 salariés mis en chômage partiel dans les Ardennes

Au 26 mars, 380 dossiers d'activité partielle avaient été traités dans les Ardennes...

31 mars 2020 à 6h25 par Manon Lo-Voï

RVM

380 dossiers d’activité partielle ont été traités dans les Ardennes. Cela concernait au 26 mars quelques 8 000 salariés du département, qui en raison de l’épidémie ont été mis en activité partielle par leur entreprise (parce qu’elles ont été fermées administrativement, ou parce qu’elles ont des difficultés d’approvisionnement par exemple).

Concrètement l’état prend en charge 84% du salaire, qu’il rembourse à l’employeur.

Et il y a quelques changements dans les démarches. Ecoutez Raymond David, responsable de l’unité départementale de la Dirrecte Grand Est, interrogé par Cordula Mullerke :

Écouter le podcast

Pour les entreprises, la demande préalable d’autorisation d’activité partielle se fait en ligne et a été simplifiée, avec une réponse désormais donnée sous 48 heures.

Autre changement, l’employeur a un délai de 30 jours pour faire sa demande d’activité partielle. Pour le moment, il n’y a eu aucun refus de dossier dans les Ardennes.

Pour obtenir toutes les informations, vous pouvez vous rendre sur le site activitepartielle.emploi.gouv.fr.