Faits divers

Charleville : les policiers mettent fin à un point de vente de stupéfiants sur le quartier de Manchester

03 décembre 2019 à 06h39 Par Manon Lo-Voï
Crédit photo : 123RF/Inna Jacquemin

Une grosse opération de police a été menée dans un appartement où 3 kilos de produits stupéfiants, des armes et de l'argent liquide ont été découverts..

Stupéfiants, armes et argent liquide ont été découverts. Une importante opération de police a été menée jeudi 28 novembre dernier dans un appartement du quartier de Manchester à Charleville, où l’on suspectait qu’un important trafic de stupéfiants avait lieu.

Une intervention en flagrant délit réussie pour les policiers qui ont interpellé 4 personnes, dont 3 ont été placées en garde à vue. Et avec d’importantes saisies à la clé.

Ecoutez Philippe Miziniak, le directeur départemental de la sécurité publique des Ardennes, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Dans le détail, les policiers ont découvert dans l'appartement 3 kilos de produits stupéfiants en tout genre (dont 2,8kg de résine de cannabis, 230g d’héroïne, 82g d’herbe de cannabis, et 5g de cocaïne), 2 554€ en espèce, et plusieurs armes (quatre armes d’épaule, une de poing, un flashball et une centaine de cartouches pour les armes d’épaule).

Le principal auteur présumé a été présenté à un juge d'instruction ce lundi 2 décembre. Il est âgé de 35 ans, habite le quartier de Manchester et est connu des services, avec 18 mentions à son casier judiciaire et 13 condamnations.

L’homme nie toute implication dans le trafic, affirmant n’être qu’un consommateur. Il a été placé ce lundi 2 décembre en détention provisoire et mis en examen pour trafic de stupéfiants.

Le procureur de Charleville nous a indiqué qu’une information judiciaire avait été ouverte à l’encontre de cet homme et de 12 autres personnes.

miziniak et de caigny.png (1.92 MB)

Philippe Miziniak, directeur départemental de la sécurité publique des Ardennes, et Laurent de Caigny, Procureur de la République de Charleville, ont tenu un point presse hier pour communiquer sur cette affaire.



Publicité