Leaderboard_HessAuto_131021

Charleville : l'assemblée des conseillers départementaux perturbée par des agents en colère

Plusieurs dizaines d'agents du Département ont manifesté leur mécontentement au sujet de la réforme de leur régime indemnitaire...

19 novembre 2019 à 6h13 par Manon Lo-Voï

RVM

Ils ont fait du bruit. Alors que les élus départementaux étaient réunis ce lundi 18 novembre en assemblée à Charleville pour débattre des orientations budgétaires de l’année 2020, plusieurs dizaines d’agents du Conseil Départemental des Ardennes ont manifesté à leurs fenêtres, usant de cornes et tapant sur des poubelles, obligeant les élus à interrompre la séance.

Les agents contestent la mise en place du RIFSEEP, un nouveau régime indemnitaire qui prendra en compte la fonction et l’engagement professionnel des agents. Ecoutez Jean-Luc Beaumont, secrétaire CGT du CD08, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Cette réforme consiste à remplacer les multiples primes qui existent aujourd’hui en deux primes : une relative à la fonction des agents du département et une autre en complément, sorte de bonus dans laquelle le présentéisme comptera pour 60%. Les syndicats demandent le report de cette réforme pour que toutes les possibilités aient le temps d’être étudiées.

De son côté, la première vice-présidente du Département, Anne Dumay, affirme que les négociations sont toujours en cours mais qu’aucun agent ne perdra 1€ sur son salaire.

Cette réforme du régime indemnitaire sera soumise aux votes des élus pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2020.

Une délégation de représentants syndicaux devait être reçue ce lundi soir par la première vice-présidente.

manif RIFSEEP bis.png (2.50 MB)


Titres diffusés

Aucun titre