Loisirs

Charleville : des tarifs réduits pour s'initier à la musique à l'AME

18 septembre 2019 à 06h41 Par Manon Lo-Voï
Grâce à un financement d'Ardenne Métropole, l'école de musique de Charleville applique désormais le quotient familial dans ses tarifs...

Démocratiser l’accès à la culture et donner le choix. La communauté d’agglomération d’Ardenne Métropole a donné des moyens financiers à l’AME, école de musique de Charleville, pour qu’elle puisse appliquer le quotient familial dans ses tarifs, comme c'est déjà le cas au Conservatoire à Rayonnement Départemental. Les familles qui habitent l'agglomération pourront ainsi bénéficier de tarifs réduits, selon leurs revenus.

Ecoutez Elisabeth Husson, vice-présidente d’Ardenne Métropole en charge des équipements et développement culturels, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Avec cette nouvelle grille tarifaire, les tarifs de l’AME ont diminué de 10 à 70%. L’objectif est de permettre aux familles modestes d’inscrire leurs enfants à des cours de musique que ce soit pour apprendre le classique et le jazz au Conservatoire ou les musiques actuelles à l’AME. 

Par ailleurs, les deux structures proposent en ce moment des stages de découverte d’éveil musical gratuits, à destination des enfants de 4 et 5 ans au Conservatoire et de 4 à 10 ans à l’AME. Il s’agit d’initier les plus jeunes à la musique, les faire tester des instruments avant de pourquoi pas s’inscrire dans l’une des deux structures.

Pour le Conservatoire, il y aura encore des stages ce mercredi 18 septembre à Sedan (7 bis promenoir des Prêtres), à Vivier-au-Court à l’école Panier, à Pouru-Saint-Rémy à l’école maternelle jeudi 19 septembre à l’école maternelle de Dom-le-Mesnil et samedi 21 septembre à Charleville (10 rue Madame de Sévigné). Réservations à faire directement auprès du Conservatoire.

L’AME proposera encore des stages d’éveil musical ce mercredi entre 15h et 17h dans ses locaux à Charleville. Les inscriptions sont à faire au 03.24.58.24.41 ou à secretariat@amemusik.fr.



Publicité