Cabaret Vert : la Préfecture publie son bilan sécurité

Vols de téléphones, conduites sous l'emprise de stupéfiants, ou encore saisie de denrées alimentaires avariées...

27 août 2019 à 9h42 par Manon Lo-Voï

RVM
Crédit: 123RF/federicofoto

Au lendemain du Cabaret Vert qui a réuni 102 000 festivaliers en quatre jours à Charleville, la Préfecture des Ardennes a publié son bilan sécurité.

En 4 jours, la police a enregistré 27 plaintes majoritairement pour des affaires de vols de téléphone et de reventes de faux pass d’accès au festival.

De leur côté, les gendarmes ont constaté 141 infractions dont 50 pour des conduites sous l’emprise d’alcool, de stupéfiants et pour des détentions de produits stupéfiants.

A noter aussi une forte augmentation des interventions du SDIS des Ardennes qui a comptabilisé 1 031 prises en charge, dont 32 évacuations vers le centre hospitalier de Charleville pour des blessures traumatiques légères.

Enfin, du côté des contrôles sanitaires, 30kg de denrées alimentaires avariées ont été saisies dans un établissement de restauration à proximité du site du festival. Elles ont été immédiatement détruites.

Et puis la police municipale de Charleville a également été mobilisée pendant le Cabaret Vert. Les agents ont du faire intervenir la fourrière à 29 reprises principalement pour enlever des voitures qui gênaient l’accès des véhicules de secours ou alors à la demande des riverains.

A noter aussi l’interpellation d’un dealer qui transportait des cachets d’ecstasy, du LSD et du cannabis et de deux autres personnes qui tentaient de voler une voiture.


Titres diffusés

Aucun titre