Bogny-sur-Meuse : le groupe Les Ateliers des Janves demande son placement en redressement judiciaire

Le groupe ardennais emploie 320 personnes dans le département...

3 septembre 2018 à 4h08 par Manon Lo-Voï

RVM

320 emplois menacés dans les Ardennes. Les dirigeants des Ateliers des Janves, situés à Bogny-sur-Meuse, ont demandé au Tribunal de Commerce de Paris d’être placés en redressement judiciaire, en raison de problèmes de trésorerie.

Pierre Cordier, député des Ardennes, a, dans une lettre adressée au Ministre de l’économie, demandé à l’Etat d’apporter son soutien à ce fleuron de l’industrie ardennaise afin de protéger les 320 employés.


Titres diffusés

Aucun titre