Politique

Bazeilles : le secrétaire d'état Gabriel Attal face aux jeunes

11 février 2019 à 06h38 Par Manon Lo-Voï
Le secrétaire d'état a répondu aux questions de collégiens, lycéens et apprentis sur le service national universel...

Il a été assailli de questions. Gabriel Attal, secrétaire d’état auprès du Ministre de l’éducation nationale, avait fait le déplacement dans les Ardennes vendredi 8 février pour parler du service national universel – le SNU – dont la phase pilote débutera dès le mois de juin dans 13 départements de France, dont les Ardennes.

Pendant 1h30 il a répondu aux questions de collégiens, lycéens et apprentis réunis au lycée de Bazeilles, qui fait d’ailleurs partie des structures qui accueilleront les jeunes lors de leur service national universel. L’occasion pour le secrétaire d’état de rappeler le concept et la forme de ce SNU. Ecoutez-le ci-dessous au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Parmi les questions qui ont été posées au secrétaire d'état : est-ce essentiel de mettre en place le service national universel aujourd’hui en France ? Ecoutez sa réponse :

Écouter le podcast

A terme, ce service national universel deviendra obligatoire pour tous les jeunes autour de l’âge de 15/16 ans. La phase expérimentale qui débutera cette année, elle, ne concernera que des jeunes qui se porteront volontaires. 200 jeunes Ardennais volontaires feront partie des premiers à le tester, envoyés pendant 15 jours dans un autre département.   

Mais que pensent les premiers concernés - à savoir les jeunes - de ce service national universel ? Manon Lo-voï leur a tendu le micro :

Écouter le podcast