Economie

"A ma zone" : un groupe Facebook pour aider les commerces "non-essentiels" dans les Ardennes

24 novembre 2020 à 07h23 Par Manon Lo-Voï
Sur ce groupe, les commerçants peuvent mettre en avant leurs produits et ça marche...

Un Amazon local. Contraints de fermer en raison du confinement, les commerces dits « non essentiels » sont nombreux à se tourner vers les réseaux sociaux pour continuer de vendre leurs produits.

Dans les Ardennes, un groupe Facebook a été créé pour réunir tous les commerçants et producteurs du département. Il s’intitule « A ma zone » et a été lancé par Nadia Pfrunner, productrice de sirops de plantes et gourmandises à Charleville, aidée par sa fille. On l’écoute au micro de Manon Lo-voï : 

Écouter le podcast

Chaque producteur, commerçant ou artisan peut publier gratuitement sur le groupe en mettant en avant ses produits et ses coordonnées. On y trouve de tout, des bijoux aux producteurs de pomme de terre en passant par les vêtements. 

Écouter le podcast

Et ça marche, les ventes se font. Le groupe compte aujourd’hui plus de 9 000 membres et face aux nombreuses demandes de commerçants marnais, le groupe a même été étendu depuis peu à la Champagne-Ardenne.

Le groupe restera ouvert même lorsque les commerces seront autorisés à rouvrir, nous a précisé Nadia. Cela permettra d’apporter un petit complément aux commerçants et cela permettra aux clients qui ne peuvent ou ne veulent pas se déplacer de continuer à faire leurs achats.