A Charleville, on se prépare à affronter la canicule

Face au nouvel épisode de fortes chaleurs annoncé, la Ville a pris des dispositions particulières pour les enfants, les séniors et personnes vulnérables...

23 juillet 2019 à 5h10 par Manon Lo-Voï

RVM
Crédit: 123RF/Przemyslaw Koch

Canicule, épisode 2. Une nouvelle vague de fortes chaleurs est attendue sur une bonne partie de la France. Une canicule qui devrait être plus courte que celle du mois de juin, mais plus intense. 59 départements ont été placés ce mardi 23 juillet en vigilance orange canicule par Météo France.

Notre département des Ardennes est lui, pour le moment, en vigilance jaune. Les températures vont grimper ce mardi 23 juillet jusqu’à atteindre les 36° par endroit.

A Charleville, on se prépare à affronter ce nouvel épisode de canicule. Avec une attention particulière portée sur les enfants. Des mesures particulières ont d’ailleurs été prises dans les trois centres aérés de la ville. Ecoutez Armelle Lequeux, 1ère adjointe au Maire de Charleville, en charge de la petite enfance, au micro de Manon Lo-voï :

Écouter le podcast

Toutes les grandes sorties et activités sportives en extérieure prévues cette semaine ont été annulées. Les jeux d’eau seront multipliés, et à l’intérieur, les enfants resteront uniquement dans des salles équipées de ventilateurs. Le même genre de précautions sera aussi appliqué dans les crèches de la ville. Les jeunes enfants seront dans des salles ventilées, dévêtis le plus possible, avec hydratation régulière, brumisateurs et jeux d’eau.

Des dispositions particulières ont aussi été prises pour les séniors et personnes vulnérables. Les agents du CCAS possèdent une liste de 300 personnes qu’ils appellent quotidiennement pour prendre des nouvelles, s’assurer qu’elles ne manquent de rien, et leur rappeler les consignes d’usage. En cas de besoin ils peuvent également leur distribuer à domicile de l’eau et des ventilateurs. 

Les sept points séniors de la ville, eux, sont tous équipés de climatisation et ils seront exceptionnellement ouverts à toute personne souhaitant se rafraichir.

Enfin, dans les Ehpad le plan bleu a été déclenché. Avec une hydratation régulière des 103 résidents avec de l’eau mais aussi des brumisateurs, des ventilateurs installés dans chaque chambre, la mise en place de jeux d’eau, et côté cuisine des repas froids.