Après une expérience « auto-érotique », il se blesse aux poumons et finit en soins intensifs

Un jeune homme de 20 ans a passé quatre jours à l’hôpital après une mésaventure pleine séance de masturbation.

14 avril 2022 à 22h19 par Greg RVM

Urgence

Dans la dernière édition de la revue « Radiology Case Reports », les médecins ont étudiés un fait rare.

« Nous présentons le cas d’un jeune homme qui a été admis d’urgence après une expérience auto-érotique », lit-on.

Le patient s’est plaint de l’apparition soudaine de douleurs thoraciques alors qu’il se masturbait, couché dans son lit.

Diagnostic ? Un emphysème pulmonaire, mais surtout un pneumomédiastin spontané. Il s’agit d’une affection rare qui se produit lors du passage d’une quantité d’air dans la cavité au centre du thorax, en provenance des poumons le plus souvent.

Parmi les facteurs déclencheurs, « un exercice physique intense, des vomissements excessifs ou une toux violente », disent les médecins dans le rapport.

Après quatre jours en soin intensifs « pour une observation plus approfondie », le jeune homme a pu repartir chez lui après la disparition de l’emphysème.


Titres diffusés

Aucun titre