Hausse du coût de l'énergie : pas question de fermer piscines et patinoires à Ardenne Métropole

« On se bat pour que les équipements soient le plus largement ouverts » nous a déclaré Boris Ravignon.

19 septembre 2022 à 8h56 par Manon Lo-voï

piscine charleville
Crédit: Manon Lo-voï

Face à la forte hausse du coût de l’énergie, de nombreuses piscines ont été contraintes de fermer leurs portes partout en France.

A Ardenne Métropole, pas question de fermer piscines et patinoires.

 

« On n’a pas découvert au lendemain d’un été trop chaud qu’on avait un problème avec l’énergie » - Boris Ravignon, président d'Ardenne Métropole

 

L'agglomération a anticipé la chose, des travaux d’économie d’énergie ont été réalisés et Boris Ravignon, le président d’Ardenne Métropole souhaite travailler sur un plan plus global.

Ecoutez-le au micro de Manon Lo-voï :

Crise énergétique Ardenne Métropole

Boris Ravignon souhaiterait proposer des assises de la sobriété énergétique, auxquelles tous les acteurs ardennais seraient conviés dès cet automne pour réfléchir et agir ensemble afin de faire des économies d’énergie et soulager ainsi les finances de tous. 


Titres diffusés

Aucun titre