300624 - L'instant gourmand - Meilleur carolo

Fermeture de classes : les enseignants et les parents s'inquiètent

Ce mercredi 14 février, certains élus, des professeurs, des parents et des enfants se sont rassemblés vers 14h30 devant la préfecture pour manifester contre la fermeture des classes dans les Ardennes

15 février 2024 à 10h07 par Elisa Despretz

Rassemblement

Au total, 34 classes fermeront lors de la rentrée 2024 dans les Ardennes. Le Conseil Départemental de l'Education Nationale a eu lieu hier après midi. À 14h30, avant le début de la réunion, des enseignants, des élus, des parents, et même des enfants se sont réunis en face de la préfécture. Ils se sont rassemblés contre la fermeture de ces classes. 

Lors de la réunion du CDEN précédent, les syndicats, certains représentants des maires et des parents avaient boycotté le rendez-vous. Cela avait entraîné l'annulation de l'événement. Le conseil ne peut être annulé qu'une seule fois donc ce mercredi, les représentants se sont rendus à la préfecture comme prévu. 

Lors du rassemblement, Bruno Lelieu adjoint au maire de Thilay nous souligne le danger que représente la fermeture d’une classe :

Interview Bruno Lelieu

Un danger pour les écoles, mais également pour les élèves. À Blagny, par exemple, l’IPS, l’indice de position sociale est plutôt bas, il est de 80. Cette donnée signifie que la population est défavorisée. Pour certains, ces fermetures sont synonymes d’augmentation des inégalités. Adeline, enseignante, s’inquiète :

Interview Adeline

Une situation difficile pour les enseignants, comme nous l'explique Amélie, mère d'une petite fille :

Interview Amélie

Amélie s'inquiète pour sa petite fille et pour ses camarades :

Interview Amélie

Des fermetures de classes à cause d’une baisse importante du nombre d’élèves dès la rentrée 2024. -500 enfants. 28 emplois seront également supprimés dans le premier degré.

Notez aussi l’ouverture de 5 classes en septembre à Bairon, Charleville, Givet ou encore Bogny sur meuse.


Titres diffusés