Courtierencredit.com - Noto (Plus grand)

Décès de Robert Badinter

Hommages et réactions des élus Ardennais

9 février 2024 à 17h20 par Cordula Mullerke

Robert Badinter
Crédit : WIKIPEDIA

Un hommage national doit lui être rendu. L'ancien ministre de la Justice, Robert Badinter, grand artisan de l'abolition de la peine capitale, est mort à l'âge de 95 ans. Robert Badinter a aussi été avocat, écrivain, président du Conseil constitutionnel et sénateur

Les réactions et hommages se succèdent pour le saluer.

"Avec la disparition de Robert Badinter, c’est une voix puissante de la France qui s’éteint, celle d’un homme droit, intègre et profondément humaniste" a écrit Boris Ravignon, maire de Charleville sur le réseau X. Il souhaite que la ville puisse identifier un lieu susceptible de porter son nom et de préserver sa mémoire.

« La République perd un grand homme. » indique un communiqué de la Fédération du Parti Socialiste des Ardennes. « Par ses idées, il aura su moderniser la justice et œuvrer pour les droits de l'Homme. Il restera bien sûr celui qui a porté l'abolition de la peine de mort mais plus largement une vision des droits de l'Homme, le sens de la Justice, un amour de la France et de la liberté. »

 

 


Titres diffusés