Philippe Richert quitte la présidence de la région Grand-Est

02 octobre 2017
Par Manon Lo-Voï
L'annonce était attendue, elle a été rendue officielle lors d'une conférence de presse ce week-end...

C’est désormais officiel. Philippe Richert quitte la présidence de la région Grand-Est. « J’ai décidé de ne pas aller au bout du mandat. J’assume » a-t-il déclaré ce week-end en conférence de presse. Philippe Richert a également annoncé vouloir désormais se tenir en retrait de la politique.

En attendant l’élection de son successeur, c’est Jean-Luc Bohl, actuel premier vice-président du conseil régional, qui assurera l’intérim.

Et d’ailleurs les rumeurs vont bon train concernant le nom du prochain président du Grand-Est. Certains évoquent Valérie Debord, 4e vice-présidente de la grande région, d’autres parlent de David Valence, le maire de St-Dié-des-Vosges. En tout cas, le député ardennais Jean-Luc Warsmann, lui a assuré qu’il ne serait pas candidat.

L’élection du nouveau président est prévue le 20 octobre prochain à Metz.