Un Ardennais s'expliquera en justice pour possession d'armes de guerre.

02 février 2018
Par Cordula Mullerke
Des opérations menées dans les Ardennes, par un juge d'instruction parisien, ont conduit à la découverte de plusieurs armes de guerre. L'affaire, sans lien avec le dossier parisien, est traitée par le Parquet de Charleville-Mézières. Une comparution immédiate à la barre du tribunal est prévue, indiquait le Procureur de la République de Charleville.

Il possédait des armes de guerre. Plusieurs opérations sont menées dans les Ardennes, dans le cadre d’une affaire suivie par un juge d’instruction parisien spécialisé. Des perquisitions ont été effectuées. Il y a eu plusieurs interpellations ou des auditions de personnes résidant dans les Ardennes. Des opérations qui ont aussi permis la découverte d’armes de guerre chez un individu, nous indiquait Laurent de Caigny, le procureur de la république de Charleville. Cette affaire, sans lien avec le dossier parisien, est donc traitée par le Parquet de Charleville. Une comparution immédiate est prévue le 2 février en après-midi.