Mouvement de grogne à la CRS23 de Charleville.

10 août 2017
Par Cordula Mullerke
Une bonne partie des hommes de la CRS 23 de Charleville se sont faits porter pâles.

Mouvement de grogne à la CRS23 de Charleville. Les policiers devaient partir en mission à Paris, 55 d'entre eux se sont faits porter pâles, pour dénoncer la décision du gouvernement d'assujettir leur indemnité de déplacement aux prélèvements sociaux. Une situation injuste et qui impacte le pouvoir d'achat, estiment-ils. Cordula Mullerke a pu joindre Frédéric Roger secrétaire local UNSA police de la CRS 23 pour avoir quelques explications.

Écouter le podcast

Les syndicats espèrent que le gouvernement reviendra sur sa décision et annoncent d'ores et déjà que la rentrée sociale risque d'être chaude.