Ardennes Forge : la moitié des anciens salariés n'a plus rien à rembourser

13 octobre 2017
Par Manon Lo-Voï
Un nouveau rebondissement mais surtout un énorme soulagement pour une partie des anciens salariés de l'entreprise de Nouzonville...

Du nouveau dans le dossier des Ardennes Forges. D'après le député des Ardennes, Pierre Cordier, une grande moitié des anciens salariés n'a plus rien à rembourser, après une décision prise par l'Association de garantie des salaires. D’autres employés, eux, ne devront rembourser que partiellement ces indemnités. Ecoutez Pierre Cordier, interrogé par Cordula Mullerke :
Écouter le podcast
Pierre Cordier en appelle à la solidarité de tous et par ailleurs, il continuera à travailler se fixant l'objectif « d'une ardoise à zéro » pour la totalité des ex-salariés.